Les aides au logement : APL, ALS, ALF

Si vous êtes locataire, il vous est possible de bénéficier d’aides au logement afin de diminuer la charge de votre loyer. C’est la Caf qui vous octroie une allocation logement (AL). Trois types d’allocations logements sont possibles selon votre statut social, votre statut financier et le type de logement que vous occupez.

Conditions d’obtention de l’allocation logement

Avant de décrire les divers aides au logement, sachez qu’il existe des critères d’obtention pour l’aide au logement.
  •      Elle ne concerne que le logement principal où vous êtes locataire ou colocataire
  •      La superficie doit être de 9m² au minimum pour 1 personne et de 16m² pour deux personnes.
  •      Cette aide au logement est accordée à titre individuelle.

Les 3 principales aides au logement

L’APL

L’APL est une aide qui vise à réduire le montant du loyer d’un logement. Plusieurs éléments sont pris en compte pour son calcul :
  •      La situation familiale
  •      Le nombre d’enfants à charge
  •      Les ressources du demandeur
  •      Le montant du loyer, le type de logement
  •      Sa situation géographique.
Pour bénéficier de cette aide au logement, vous devez vous orienter vers la Caf de votre ville et remplir un formulaire à cette même adresse en envoyant les pièces complémentaires comme l’adresse de votre logement, vos ressources et vos coordonnées bancaires. Un montant sera évalué en fonction de toutes ces informations et vous la recevrez mensuellement.

L’ALS

Cette aide au logement concerne tous les types de logement exceptés les logements conventionnés. Cette aide participe à diminuer le montant du loyer mais aussi à rembourser une partie d’un emprunt concernant l’achat d’un bien immobilier dont vous êtes propriétaire. Là aussi, pour bénéficier e l’ALS, vous devez en référer à la Caf la plus proche de chez vous et adresser un dossier complet (3 dernières quittances de loyer, bail de votre logement et un RIB) L’ALS est aussi calculée en fonction de ces diverses informations concernant votre logement et en fonction de votre profil.

L’ALF

Cette dernière aide est davantage concentrée sur le caractère familial, c’est-à-dire qu’elle concerne les personnes qui ne vent prétendre ni à l’APL ni à l’ALS. Les conditions pour l’obtenir sont précises :
  •      Vous devez avoir des enfants à charge (ou d’autres personne)
  •      Ou vous êtes marié depuis 5 ans au minimum et vous deviez avoir moins de 40 ans lors de votre mariage.
Pour toutes ces aides, le versement s’arrête dès lors que vous ne payez plus votre loyer de plus de 60 jours.   EN PLUS : Inscrivez-vous et trouvez le logement de vos rêves !  

3 commentaires pour “Les aides au logement : APL, ALS, ALF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *