Comment investir en Pinel : les règles de la défiscalisation

Depuis le 1er janvier 2015, il est désormais de bénéficier d’une défiscalisation grâce à la loi Pinel. 

En d’autres termes, il est possible aujourd’hui d’investir dans l’immobilier en loi Pinel et de profiter d’avantages fiscaux non-négligeables.

La loi Pinel

C’est un système très intéressant autant pour l’acheteur comme pour l’Etat.

Si l’Etat utilise la loi Pinel pour relancer le logement neuf en France et atteindre d’autres objectifs d’ordre économique, vous pouvez, en tant qu’investisseur, réaliser de belles opérations de défiscalisation qui sont très intéressantes.

Les conditions

Pour bénéficier de la loi Pinel, certains critères sont à prendre en compte :

  • Acquérir un logement neuf ou en futur état d’achèvement
  • Le bien immobilier doit être acquis entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2017.
  • Louer le bien immobilier en tant que résidence principale pour une durée minimale de 6 ans.
  • Investir dans un logement qui se trouve sur une zone éligible au dispositif fiscal Pinel (zone A, A bis, B1 ou B2)
  • Ne pas cumuler d’autres réductions d’impôt sur le revenu.
  • Respecter les plafonds de loyer de la loi Pinel en ce qui concerne la location.

La réduction d’impôts en loi Pinel

Il faut savoir que lorsqu’on évoque la défiscalisation Pinel, on parle avant tout des dispositifs qui ont pour objectif de réduire la charge fiscale des contribuables.

Vous pouvez louer à un ascendant ou un descendant sans perdre le bénéfice de l'avantage fiscal.

La règle fiscale

La défiscalisation en loi Pinel est une réduction d’impôt, c’est-à-dire que vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu une partie de votre investissement locatif :

  • 12% sur 6 ans
  • 18% sur 9 ans
  • 21% sur 12 ans.

La réduction d’impôt sur le revenu est calculé sur le prix de revient d’un ou deux logements au maximum pour une limite annuelle de 300000 euros et pour un plafond par mètre carré ne dépassant pas les 5500 euros.

Attention toutefois : si le montant de la réduction d’impôt est supérieur à votre impôt sur le revenu, vous ne pourrez pas bénéficier d’un crédit d’impôt. 

Attention cela ne remplacera jamais une bonne gestion de votre bien immobilier !

Un point sur les DOM-TOM

Le dispositif de loi Pinel est particulièrement intéressant, sur le plan fiscal, quand on a la possibilité d’investir dans les DOM-TOM.

En effet, vous pouvez obtenir une réduction d’impôt de 23% sur 6 ans (29% pour 9 ans et 32% pour 12 ans) dans une limite là aussi de 300000 euros.

Est-ce que mon capital est garanti ?

En principe, il ne l’est pas.

Comme pour tout investissement immobilier, une baisse de prix est toujours envisageable.

La remise en vente au terme de la période de location deviendra alors problématique car d’autres biens immobiliers seront sur le marché.

Pour protéger au mieux votre investissement, il est recommandé de bien choisir votre emplacement et d’opter pour un bien immobilier adapté au marché.

EN PLUS : découvrez  comment rédigez facilement  votre contrat de bail de location en ligne !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *