Se loger en France : les difficultés

Trouver un logement en France n’est pas une mince affaire de nos jours et ce, depuis quelques années déjà.

En effet, entre la pénurie de logements nouveaux, la hausse des loyers du parc privé et un parc social qui arrive à saturation, accéder à un logement digne de ce nom est devenu difficile pour de nombreux ménages.

Quelles sont réellement les difficultés ? Quelles sont les causes ?

Quelles solutions peut-on trouver ?

Un état des lieux

Selon l’INSEE, le logement représente en moyenne 27% des dépenses mensuelles des Français.

Comprendre les causes du mal-logement en France

Toutefois, une partie de la population rencontre plus de difficultés que les autres pour se loger : les jeunes (environ 7 jeunes sur 10 se disent concernés par la question).

Lorsqu’on a moins de 30 ans, trouver une location s’apparente à un véritable parcours du combattant et les principaux obstacles sont :

  • Le prix des loyers (71%)
  • Les garanties exigées par les propriétaires (58%)
  • La rareté des logements ou leur mauvaise répartition sur le territoire (31%)

Quand on regarde la situation en Ile-de-France par exemple, les Franciliens sont 89% à estimer que le logement est la difficulté majeure dans leur vie quotidienne.

Mais quelles solutions apporter ?

Quelques solutions pour se loger en France

Quand on ne parvient pas à se trouver un logement, l’un des premiers réflexes est le milieu associatif : associations contre le mal-logement, la commune, le Conseil Régional.

Le logement social pourrait être une solution mais d’après les chiffres officiels de l’Union nationale des fédérations d’organismes HLM, 12% des locataires titulaires du parc social ont moins de 30 ans alors qu’ils étaient jusqu’à 25% il y a encore 30 ans.

Les résidences universitaires du CROUS

Le CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires) propose des logements très économiques mais les places sont difficiles à obtenir.

La priorité est souvent donnée aux étudiants dont les foyers ont de bas revenus.

Les résidences privées étudiantes

Ce type de résidences est une solution pratique car l’étudiant bénéficie d’un logement clés en main et de prestations annexes comme une cafétéria ou une salle de sport.

A noter que les charges sont souvent comprises dont le montant du loyer.
La colocation

C’est une solution de plus en plus prisée car elle est économique : le loyer et les charges sont divisés.>

Il ne faut surtout pas oublier de rédiger un contrat de colocation pour ne pas prendre de risques.

Les sites d’annonces

Internet regorge de petites annonces, éditées par des particuliers ou par des agences immobilières.

La plupart de ces sites Web proposent un moteur de recherche qui vous aide à préciser votre recherche de logement.

EN PLUS : Inscrivez-vous et découvrez les annonces Sheltin !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *